Rapport Crunchbase sur le capital-risque sur le faible financement des startups noires

Rapport Crunchbase sur le capital-risque sur le faible financement des startups noires

Les startups fondées par des Noirs ont récemment enregistré des investissements record, avec des engagements de financement trimestriels approchant ou même dépassant 1 milliard de dollars. Mais selon de nouvelles données de Crunchbase, le financement du capital-risque a considérablement chuté au deuxième trimestre de 2022, pour tomber à seulement 324 millions de dollars.

  • Seules 100 startups avec un fondateur noir ont reçu un financement avec 100 millions de dollars investis dans des tours de démarrage, 591 millions de dollars dans des tours de démarrage et environ 876 millions de dollars dans des tours de stade ultérieur.

  • Les startups avec au moins un fondateur noir ont reçu 1,9% du nombre de transactions et 1,2% du total des dollars de capital-risque investis aux États-Unis jusqu’à présent cette année.

Cela fait suite à une séquence relativement forte pour les entrepreneurs noirs. À partir du premier trimestre de 2021, les fonds de capital-risque ont investi au moins 866 millions de dollars dans des startups noires. Ces entreprises ont enregistré des investissements de pointe de 1,2 milliard de dollars au cours de trois trimestres distincts depuis lors, le plus récemment au premier trimestre de 2022.

Mais tout cela s’est effondré ce trimestre, les investissements n’atteignant que 27 % du niveau observé au début de l’année. Le nombre total de transactions est également en baisse, passant d’un pic de 119 au premier trimestre 2021 à seulement 35 ce trimestre. Le total investi est plus bas qu’à tout moment depuis l’automne 2020.

Les startups fondées par des Noirs ne sont pas les seules à être ignorées. Le financement par capital-risque des entreprises fondées par des femmes, et en particulier des entrepreneurs de couleur, a également été dérisoire ces dernières années, malgré des flux massifs d’argent par capital-risque. En 2021, les investissements mondiaux en capital-risque ont totalisé 643 milliards de dollars, soit une augmentation de 92 % par rapport à l’année précédente. Les femmes entrepreneures n’ont vu qu’une petite partie de ce financement. Moins de 3 % du financement du capital-risque est allé à des femmes entrepreneures en 2019. Pour les femmes noires, les chiffres sont encore pires ; ils n’ont reçu que 0,64% du financement total en capital-risque, selon Project Diane.

On ne sait pas pourquoi l’investissement en capital-risque a chuté si fort ce trimestre, ou si la baisse se poursuivra. Quoi qu’il en soit, la chute brutale par rapport aux sommets du premier trimestre 2021 et du premier trimestre 2022 sera difficile à supporter. Les startups fondées par des Noirs peuvent se demander si ces cinq trimestres riches en liquidités à partir de 2021 n’étaient qu’un coup de chance.

Leave a Comment

Your email address will not be published.